Partagez | 
 

 
kashaya. look around at how lucky we are to be alive right now.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Kashaya Müller
avatar
admin ∆ membre, clan pesetc
messages : 12 points : 551

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: kashaya. look around at how lucky we are to be alive right now.   Ven 1 Avr - 13:17




kashaya müller
tatiana maslany
âge ∆ vingt-huit ans. lieu d'origine ∆ nuremberg, allemagne. arme ∆ walther p99. orientation sexuelle ∆ bisexuelle. groupe ∆ mind.

j'accepte d'être [x] un alien [x] un humain

né en allemagne à nuremberg ◇ elle est déménagée en russie avec son père à ses dix-sept ans ◇ elle est entrée dans les forces de l’ordre très rapidement ◇ à l’époque elle se voyait bien faire tomber la mafia à elle seule (elle ne l’a évidemment pas fait) ◇ elle a rapidement été approchée par la mafia qu’elle a refusé à plusieurs reprises ◇ l’histoire en raison de laquelle elle a fini à la solde des mafieux (policière corrompue donc) est une histoire qu’elle ne raconte jamais ◇ elle a fait partie de plusieurs brigades spéciales (stupéfiants, crime organisé), mais elle n'y est jamais resté bien longtemps
elle fait partie du clan pesetc ◆ elle parle le russe, l’allemand, l’anglais et elle a des bases de mandarin ◆ elle est très douée avec les armes à feu ◆ elle fumait beaucoup à une époque et regrette la difficulté d’approvisionnement actuelle ◆ elle a un renard qu’elle a nommé napoléon (merci luka)

en pleine fuite, ton chemin croise celui d'un(e) survivant(e) blessé(e) incapable de se sauver par ses propres moyens. que fais-tu ?
Ça dépend. Si je peux l’aider rapidement et sans me causer trop de problème, je le fais volontiers. Après tout, il faut montrer qu’on a un minimum d’humanité si on veut se différencier des autres. Si je ne peux pas l’aider, je lui dirai tout simplement et dans le pire des cas, celui où c’est un cas perdu, je l’achèverais. Ce n’est définitivement pas l’option que je préfère, mais parfois ce n’est pas tellement un choix. Puis, il ne faut pas oublier que de cette façon, elle ne tombe pas dans les mains des autres.

une personne qui vous est précieuse est infectée lors de la troisième vague. comment prends-tu la nouvelle et que fais-tu ?
Heureusement pour moi (ou pas), toutes les personnes qui m'étaient le plus précieuses étaient déjà morte avant l'arrivée de la troisième vague. J'ai eu des amis et des collègues qui en sont mort, mais bon c'est moins tragique j'imagine. J'ai toujours mal pris les nouvelles, mais on ne peut pas trop y faire grand chose. Après tout, on ne peut pas vraiment les aider sans risquer d'attraper la maladie (ou peu importe ce que c'est vraiment). Enfin j'ai fait mon possible, c'est-à-dire essayer d'aller chercher des médicaments et autres trucs utiles pour leur guérison. J'avoue que j'aurais préféré les achever pour leur éviter trop de douleur quand c'était au pire, mais c'était trop risqué de le faire alors bon j'étais surtout inutile.

voilà maintenant une semaine que tu es planqué au même endroit. tes rations sont épuisés : il te faut absolument sortir de ta cachette sécuritaire. à quoi ressemble ton plan de match ?
Je ferais sans doute quelque chose de simple, mais ça dépend si je compte retourner dans la cachette après ou changer tout simplement d'endroit. Je commencerais par regarder à l'extérieur le plus subtilement possible (encore ça dépend de la cachette). Après le mieux c'est de faire les choses le plus rapidement possible, mon arme à la main et prête à tirer tout ce qui se met au travers de mon chemin.

es-tu plus du genre à ne faire confiance à personne ou à t'entourer d'autres individus ?
Je n'irais probablement pas jusqu'à dire que je fais confiance à tout le monde, mais je ne suis pas non plus celle qui reste complètement seule dans un trou. Autant je préférerais être capable de survivre par moi-même, je ne pense pas que ce soit possible et m'allier avec des gens est définitivement ma meilleure option. C'est pour cette raison que je suis restée avec le clan Pesetc, puis bon sans être entourée de quelques personnes on devient rapidement fou. Après reste que je ne suis pas complètement naïve et que je sais très bien que certaines personnes que je côtoie pourraient être des aliens. Il suffit que je sois prête à réagir si j'apprends leur identité.

à l'école, quelles étaient tes deux meilleures matières et tes deux pires ?
J'étais excellente en sport, surtout pour tout ce qui demandait un minimum de compétition. Ça faisait toujours du bien de se défouler après tous les cours où ils nous forçaient à rester assis sans bouger d'un poil. Après, étrangement, l'autre matière dans laquelle j'étais assez forte c'était les mathématiques. Je n'ai jamais particulièrement aimer cela, si ce n'est que la partie logique qui me plaisait bien, mais bon je réussissais très bien à m'en sortir.
Sinon pour mes deux pires matières je dirais... assurément le russe une fois que je suis déménagée en Russie (je me débrouillais déjà un peu mieux en allemand), mais aussi l'histoire et les arts. En art, j'étais celle qui faisait des bonshommes allumettes sur tout sans être capable de faire quoi que ce soit d'autre. J'ai aussi manqué de blesser sérieusement un camarade quand on est entré dans la phase 'sculpture du cours'. Enfin c'était bien marrant à voir j'imagine...

avant le début des vagues, quels étaient tes passe-temps? et à quoi ressemblent-t-ils maintenant?
Avant, c'était surtout des entrainements à répétition que ce soit sur les champs de tir, les entrainements au corps à corps, bref mon travail occupait la plus grande majeure de mon temps. Maintenant... c'est à peu près la même chose, si ce n'est qu'il faut rajouter Napoléon à ma charge. J'essaie donc d'éduquer un renard ce qui est une occupation fort utile de mon temps.

jusqu'à présent, comment expliquerais-tu la ou les raisons pour lesquelles tu es encore en vie ?
Beaucoup de chance, plus que tout le reste je pense. J'ai eu la chance d'être près de la mafia russe quand tout ça est arrivée ce qui m'a permis d'avoir droit à des ressources pour survivre. Pour le reste, j'imagine que les entrainements de police m'ont avantagé d'une matière ou d'une autre. Enfin, je pense que c'est surtout de la chance !


dday

why un texte raie, why ? bon allez je vais faire simple pour montrer le bon exemple. moi c'est audrey, vingt-et-un ans ( bientôt 22 ;; ). je viens du québec (team canada), mais je suis à paris pour les études. je devrais passer tous les jours parce que pourquoi avoir une vie ? haha et pis je réponds assez rapidement quand je me motive. et je vais probablement finir avec 543978543 comptes. sinon je suis l'admin sympa *sors*



looking down on the clouds

here we go again, another go round for all of my friend, another night stopped, will it ever end ? ©️ by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
 
kashaya. look around at how lucky we are to be alive right now.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lucky dime caper staring donald duck
» Dirty lucky..............
» Lucky Le Chien Roux comme Roy vient vous faire rire 8D[validé]
» Lucky Luke
» Lucky Luke - Fiche de jeu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AMONG US ::  :: identification :: congrats, you survived-
Sauter vers: