Partagez | 
 

 
Let me break the ice (Damon)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Roksana Andreïev
avatar
membre, simple loner
messages : 40 points : 634

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Let me break the ice (Damon)   Dim 10 Avr - 14:41


LET ME BREAK THE ICE—
✣ The Archer

❋ A world so cold

✾ The lonely Heart

— DAMON & ROKSANA
Roksana avait froid. Pas le simple frisson qui parcoure la peau lorsqu'une petite brise se lève, non. Le vrai froid, celui qui s'infiltre par tous les pores de la peau, qui glace le sang et gèle le cœur. Perdue en pleine cœur du blizzard elle avançait avec difficulté, luttant contre le vent qui la repoussait rageusement en arrière. Chacun de ses pas s'enfonçait dans vingt centimètres de poudreuse. Les cils gelés et les lèvres bleues elle puisait en elle la force de continuer et de ne pas tout abandonner, de se rouler en boule à même le sol et d'attendre la mort. Elle avait survécu jusque là, bravant la faim, la peur, la solitude, la douleur, les Autres et le chaos qu'ils avaient répandu sur le monde. Hors de question de finir comme ça, comme une pauvre petite chose dont la neige avait eu raison. Elle maudissait l'idée qu'elle avait eu de s'aventurer si loin sur un terrain inconnu, de monter si haut sur les flans de l'Himalaya. Elle pensait y trouver un nouvel espace de chasse vierge de toute présence alienne et humaine. A présent elle comprenait pourquoi l'endroit était évité comme la peste. Le climat était trop capricieux, trop imprévisible. Elle n'avait pas vu la tempête arriver et avant de comprendre ce qui lui arrivait elle avait plongé dans un enfer blanc. Un abri. Elle devait trouver un abri sinon toute sa belle volonté ne lui servira à rien. Tremblant de tous ses membres, aveuglée par les innombrables flocons qui rendaient le monde totalement flou. Elle suivait à la trace Vlad son chien qui était beaucoup capable qu'elle de trouver un abri par ce temps. Roksana perdit la notion du temps. Elle était perdu depuis une heure? Un jour? Un mois? Elle ne savait plus. Elle était à point de force. Son corps ne suivait plus. Elle tomba à genoux, recroquevillée sur elle même, la fumée de son souffle saccadé s'échappant de ses lèvres. Non, ça ne pouvait pas finir comme ça. Pas encore.

Après quelques secondes qui lui parcourent durer une éternité Vlad revient près d'elle. Il poussa de la tête sa maîtresse, plus énervé qu'à l'habitude. Ouvrant les yeux, Roksy s'accrocha à la fourrure couverte de neige de son chien et dans un ultime effort se remit debout. Par chance elle ne se trouvait plus qu'à quelques mètres d'un refuge salutaire. Il s'agissait d'une simple grotte mais la jeune femme avait l'impression d'être tombée sur une oasis après une interminable traversée du désert. Vlad à ses côtés, elle entra le plus rapidement qu'elle le pouvait. Elle s'y enfonça le plus possible avant de s'affaler sur une paroi rocheuse. Elle était fatiguée, épuisée, ne voulant plus qu'une seule chose, fermer les yeux. Elle appela son chien près d'elle afin de se réchauffer un peu contre lui mais il ne bougea pas, restant campé devant elle en grognant. Ce n'est que lorsqu'elle leva les yeux qu'elle vit qu'elle n'était pas seule dans la grotte. Un homme se tenait devant elle. Ami ou ennemi? Elle ne le savait pas encore mais elle aurait très bientôt une réponse. 
code by lizzou — gifs by TUMBLR (JORNSNOW) — 000 MOTS.





I won’t take this world’s abuse, I won’t give up,
I refuse!
Revenir en haut Aller en bas
Damon Anderson
avatar
membre, clan lăohŭ
messages : 59 points : 641

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Let me break the ice (Damon)   Dim 10 Avr - 18:49


LET ME BREAK THE ICE—

✣ The Archer

❋ A world so cold

✾ The lonely Heart

— DAMON & ROKSANA
Il y était venu pour chasser. Mais chasser quoi? Ou qui ? Est-ce qu'il chassait du gibier pour se nourrir et à apporter au clan ou est-ce qu'il espérait y chasser leurs ennemis? Bonne question. Il connaissait peut-être la réponse au fond de lui, sans vouloir l'admettre tout haut. La chose étant qu'il se trouvait à grimper sur cette jolie montagne mais là où quelqu'un d'autre se serait essoufflé et épuisé, le jeune homme se débrouillait plutôt bien. Peut-être était-ce dû au fait qu'il s'entretenait bien physiquement mais aussi pour ce qui est de sa santé ou peut-être que non. Damon marchait avec ce pas de prédateur, silencieux comme l'ombre, prêt à lâcher la flèche qu'il tenait tendue, armé de son arc. Tous ses sens en alerte, il promenait son regard sur les environs tout en sachant qu'il la trouverait, qu'elle était tout près, sa proie. Un bruit, et le voilà qui se retournait furtivement vers la direction d'où il provenait. Ses doigts se desserrèrent instantanément et la flèche bondit hors de son emprise, fendant l'air comme une fusée pour pénétrer la chaire fraiche de l'animal qui s'écroula au sol. Une autre flèche plantée en plein coeur finit par l'achever. Il s'agissait d'un jharal. Bonne chasse. Il aurait pu continuer à chasser ou rebrousser chemin mais il sentit que le temps se gâtait. Damon décida donc de repérer un abris. Il lui fallut quelques minutes pas plus, tout en traînant l'animal derrière lui sans oublier de se montrer discret. On ne savait pas à quoi s'attendre. Malgré tout il fut soulagé en constatant qu'effectivement il ne s'était pas trompé. Il avait échappé au blizzard. Tout en soupirant il laissa l'animal dans un coin de la grotte qu'il avait déniché et s'adossa contre la paroi glacée de celle-ci. Les minutes passaient alors qu'il attendait que ça se calme mais ça ne fit qu'empirer. C'est alors qu'il sentit une présence avant même de l'entendre. Une inconnue débarqua dans la grotte sans même le remarquer et s'affala sur la roche en appelant son chien. Effectivement, elle n'était pas venue seule, elle était bien accompagné. L'animal se mit à grogner en fixant Damon, sans obéir à sa maîtresse, mais le jeune homme impassible ne broncha pas. Il garda son calme, tout en sachant qu'il ne lui faudrait qu'un fraction de seconde pour éliminer cette bête. C'était quelque chose qu'il n'aurait pas besoin de faire pourtant, si sa propriétaire arrivait à le calmer. Il était évident que le chien sentait une menace. Et peut-être cette jeune femme se sentait-elle aussi menacée. Damon ne savait pas qui elle était. « À qui ai-je l'honneur?» demanda-t-il d'une voix enjouée. Peut-être n'aurait-il pas du demander et tout simplement les achever elle et son chien? Après tout c'était humain d'être méfiant et de ne faire confiance à quiconque. Personne ne lui reprocherait d'avoir tué une inconnue accompagnée d'un animal dangereux, si du moins on venait à trouver son cadavre et découvrir qui était le responsable. Mais de toute manière il ne l'avait pas tué, il aurait pu, mais il lui avait laissé le bénéfice du doute tout en sachant qu'il se faisait des idées. Elle ne faisait pas partie des Autres. Elle ne représentait aucune menace, alors peut-être pourrait-il s'amuser un peu avec elle...? Il n'y avait de toute manière personne ici pour faire la loi. Dans tous les cas il était évident que même avec son chien à ses côtés, elle ne survivrait pas longtemps si le grand jeune homme décidait de la tuer. Du haut de ses 1m90, Damon la dominait largement, et ses muscles se devinaient facilement sous ses vêtements. Son arc non plus n'était pas caché mais bien en vue, et il l'avait dégainé machinalement quand elle était entrée. À présent, il la fixait, une flèche tendue dans sa direction, sans un regard pour le chien qui grognait. Il attendait simplement une question tout en lui montrant par sa posture qu'elle devrait calmer son chien pour négocier sa vie comme il lui en laissait la possibilité. Quelque chose en lui pourtant lui hurlait de l'achever sans se poser de questions. Mais il y résista. En la regardant plus attentivement il en vint même à trouver sa vue des plus agréables. Oui, qu'est ce qui l'empêchait de jouer un peu? « Qui es-tu? » il répéta à nouveau en prenant le soin d'articuler chaque mot sur un ton bien plus menaçant cette fois-ci. Et si ce foutu chien ne cessait de grogner il finirait vraiment par lui planter une flèche à travers la gorge!
code by lizzou — gifs by TUMBLR (JORNSNOW) — 000 MOTS.




Revenir en haut Aller en bas
Roksana Andreïev
avatar
membre, simple loner
messages : 40 points : 634

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Let me break the ice (Damon)   Lun 11 Avr - 8:56


LET ME BREAK THE ICE—
✣ The Archer

❋ A world so cold

✾ The lonely Heart

— DAMON & ROKSANA
Roksana se trouvait à présent dans une situation délicate. C'était le cas de le dire. Elle avait fait preuve d'imprudence et ça ne lui ressemblait pas. Ne pensant plus qu'à échapper au froid et à la neige elle avait baissé sa garde. Une erreur qui allait peut être lui être fatale. Menacée par une flèche qui était à deux doigts d'être tirée elle examina rapidement l'homme qui lui faisait face. Un colosse aux cheveux aussi noirs que la nuit et à l'air pas franchement commode. Il lui demanda qui elle était et elle devina dans ces quelques mots un léger accent britannique ou américain, elle n'était pas encore sûre. Elle devait trouver rapidement une solution, quelque chose, n'importe quoi pour se tirer de ce mauvais pas car l'inconnu n'avait pas l'air d'être un monstre de patience et les grognements de Vlad semblaient lui mettre les nerfs à vif. Si seulement elle pouvait arrêter de trembler comme une idiote pendant deux petites minutes, elle arriverait sans doute à mieux réfléchir. D'un ton ferme et assuré cette fois elle rappela son chien. Après être resté parfaitement immobile pendant une seconde, l'animal s'exécuta et s'allongea à ses pieds les oreilles couchées et les yeux rivés sur l'étranger. La jeune femme le caressa un peu pour l'apaiser. Paradoxalement ce n'était pas pour sa vie que Yuliya était le plus inquiète mais celle de son chien. Elle tenait énormément à lui et refusait l'idée qu'on lui fasse du mal. Après tout il était à présent son compagnon, son partenaire, son seul ami. Le seul en qui elle avait confiance.

Maintenant que faire? Roksy n'aimait pas la confrontation, l'évitant le plus possible. Et dans le cas présent c'était totalement suicidaire. Le temps qu'elle se lève et dégaine son couteau de chasse l'homme aurait le temps de la tuer trois fois. Et quand bien même elle avait une chance incroyable cela aurait quelle finalité? Un cadavre de plus? Voir deux? Des vies gâchées aussi bêtement? Hors de question. La fuite n'était pas envisageable non plus, pas alors que son cœur était dans la ligne de mire d'une flèche. Il ne lui restait plus que la négociable et Dieu seul sait à quel point elle était nulle dans ce domaine.

"Il ne fera rien mais quand on me menace avec une arme ça le rend nerveux. Il vaudrait peut être mieux pour tout le monde de baisser cet arc. Ça serait dommage que ça finisse mal alors qu'on pourrait simplement discuter. Je n'ai pas envie de me battre et tu peux même prendre mon couteau si ça peut te prouver ma bonne foi."

Elle leva les mains pour bien lui faire voir qu'elle n'était pas une menace. Elle avait décidé de jouer le tout pour le tout, de dire simplement la vérité afin de sauver sa peau. Que pouvait-elle faire d'autre après tout?

"Je m’appelle Roksy et je suis humaine si c'est ce que tu te demandes. Je pense que tu l'as compris tout seul. Un Autre ne serait pas dans ce genre de situation hein? Tu es humain aussi sinon tu m'aurais tué depuis longtemps n'est ce pas? Vlad t'aurait déjà arraché un bout ou deux sinon de toutes façons."  

Son petit speech portait-il ses fruits? Difficile de le dire. L'inconnu était aussi expressif qu'un bloc de glace. Allez merde! Une réaction, n'importe quoi.

"Ecoute je ne suis pas là pour chercher des ennuis. Je me suis faite surprendre par le blizzard et je cherchais juste un abri le temps que ça se calme avant de repartir d'où je viens. Tu es intelligent non? Il n'y a pas de raison que ça dégénère. Mais si tu veux vraiment me tuer fais ça vite. Ne me rate pas et j'espère pour toi que tu as tes vaccins à jour parce que Vlad te laissera un souvenir avant que tu ne puisses te débarrasser de lui aussi."
code by lizzou — gifs by TUMBLR (JORNSNOW) — 000 MOTS.





I won’t take this world’s abuse, I won’t give up,
I refuse!
Revenir en haut Aller en bas
Damon Anderson
avatar
membre, clan lăohŭ
messages : 59 points : 641

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Let me break the ice (Damon)   Lun 11 Avr - 10:45


LET ME BREAK THE ICE—

✣ The Archer

❋ A world so cold

✾ The lonely Heart

— DAMON & ROKSANA

La première chose que la jeune femme fit fut d'abord d'appeler son chien qui finit par se calmer en la rejoignant. Damon observa l'animal se coucher près de sa maîtresse sans pour autant le lâcher du regard. Il était têtu ce chien. Et il pouvait comprendre dans un sens qu'il ne se calme pas facilement. Peu importe, c'est les paroles de la jeune fille qui le firent rire intérieurement. Elle essayait de calmer la situation et de lui faire baisser sa garde. Damon ne craignait pas réellement de se faire tuer par elle ou par son chien, c'était plutôt de l'intimidation pour qu'elle sache qu'elle n'aurait aucune chance contre lui au cas où elle décidait de tenter quoique ce soit. Mais le blizzard semblait avoir affaiblit l'inconnue qui tremblait, couverte de neige, et lui disait d'une voix faible qu'elle ne voulait pas se battre et qu'il pouvait récupérer son couteau. Bonne idée. Elle se présenta sous le nom de Roksy, et confirma ce qu'il pensait. Elle était bien humaine, aucun doute la dessus. De toute manière n'importe qui dirait la même chose, c'était simplement à lui de savoir, de sentir. Elle déduit aussi de son comportement qu'il était humain, ce qui le fit sourire légèrement, surtout lorsqu'elle parla de la tuer rapidement. Elle semblait vraiment mal en point si elle acceptait même de mourir sans aucune résistance. Damon finit par ranger son arc et sa flèche avant de s'approcher de la jeune femme et de l'attraper par les épaules. Il la tira d'un coup pour la forcer à se relever et la plaqua contre la paroi de la grotte tout en se collant contre elle et ses mains vinrent se promener sur son corps avant de trouver ce qu'il cherchait : son arme. Il la lui prit sans lui laisser le temps de comprendre ce qu'il faisait, et il s'éloigna de quelques pas. Maintenant ils pouvaient faire connaissance.

«Moi c'est Damon.»
, dit-il sur un ton indifférent.

Puis il entreprit de trouver de quoi allumer un feu. La météo ne semblait pas sur le point de se calmer, et peut-être que ça durerait des heures voir la journée sait-on jamais. Il était donc inutile de vouloir ramener son gibier au camp. Autant le manger, surtout qu'il avait un petit creux. Par chance il y avait quelques morceaux de bois dans la grotte, il supposa que quelqu'un d'autre y avait séjourné avant eux. Damon réussit donc à allumer un feu, c'était quelque chose qu'il avait appris il y a longtemps de cela maintenant.

« Réchauffe toi près du feu. », dit-il à Roksy.

Il se servit du couteau de la jeune femme pour retirer la peau de l'animal tout en s'adressant à la jeune femme.

« J'imagine que tu as faim? »

Il prit une de ses flèches et la passa à travers la viande avant de la faire griller sur le feu puis la tendre à Roksy après en avoir retiré la flèche bien évidemment. Il la regarda un instant, la détaillant lentement du regard sans se soucier d'être surpris et d'être indiscret. Que pouvait-elle bien lui dire ou faire ?

« C'est ton vrai nom Roksy? » demanda-t-il en répétant l'opération pour lui même tout en l'observant curieusement.

Elle était plutôt jolie comme fille, il n'en voyait pas souvent d'aussi charmantes au camp. Damon lança un morceau de viande au chien. Après tout, fallait bien l'amadouer non ? Il le regarda manger avec un sourire en coin.
code by lizzou — gifs by TUMBLR (JORNSNOW) — 000 MOTS.




Revenir en haut Aller en bas
Roksana Andreïev
avatar
membre, simple loner
messages : 40 points : 634

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Let me break the ice (Damon)   Lun 11 Avr - 13:07


LET ME BREAK THE ICE—
✣ The Archer

❋ A world so cold

✾ The lonely Heart

— DAMON & ROKSANA
L'inconnu ne répondit pas tout de suite laissant Roksana dans le doute un peu plus longtemps. Il se contenta de sourire comme si la situation l'amusait. Il était bien le seul. Enfin il baissa son arme et la jeune femme laissa un petit soupir de soulagement s'échapper de ses lèvres sans vraiment s'en rendre compte. Visiblement il avait fait son choix et ne prendrait pas sa vie. Enfin pas tout de suite du moins. L'accalmie ne dura que peu de temps. Voilà déjà l'inconnu qui s'approcha d'elle sans prévenir. Roksana n'eut que le temps de rentrer la tête dans ses épaules et de se raidir que la montagne de muscles l'attrapa par les épaules et la souleva presque de terre comme si elle ne pesait rien. Bizarrement la seule chose qui lui traversa l'esprit à cet instant fut le fait qu'il aurait put la casser en deux, voir en quatre s'il en avait envie. Elle fut tirée de ses réflexions quand il se plaqua brusquement contre elle et que ses mains se baladèrent sur son corps. Merde! Qu'est ce qu'il foutait? Les yeux grand ouverts par la surprise Roksana eut juste le temps d'ordonner à Vlad de rester tranquille alors qu'il claquait déjà des dents. Vraiment mal à l'aise ainsi plaquée contre un mur par un inconnu qui la menaçait d'une arme il y a encore moins d'une minute la jeune femme dut mettre toute sa volonté pour ne pas avoir de geste malheureux. Du haut de son 1m78, elle était assez grande pour une femme mais même avec cela il la dépassait de presque une tête. Un bon coup de genoux bien placé et il aurait sans doute eu bien du mal à s'en remettre mais ce n'était pas franchement la meilleure chose à faire. Surtout si on comptait le fait que cette proximité donnait des palpitations à la solitaire. Son cœur battait tellement fort dans sa poitrine qu'elle se demandait s'il ne l'entendait pas. Elle n'eut pas le temps de comprendre ce qui lui arrivait qu'il était déjà à plusieurs pas d'elle, tenant entre ses mains la lame aiguisée de son couteau.  

Se remettant de ses émotions elle l'entendit se présenter. Il s'appelait donc Damon. Pour l'instant la jeune femme trouvé que ce prénom lui allait comme un gant. Tentant de reprendre un rythme cardiaque normal elle resta bêtement plantée sur place à le regarder allumer un feu. Totalement silencieuse elle se demandait pourquoi son corps avait réagi comme ça lorsqu'il était tout près d'elle. L'appréhension? Le stress? Ou bien s'agissait-il d'un sentiment moins avouable? Après tout son corps avait aussi des besoin qu'elle n'avait pas eu la possibilité de combler depuis plus d'un an. Était-il possible qu'elle ressente une certaine attirance pour lui? Impossible. Il ne devait s'agir que d'une réaction purement biologique de son organisme. Du moins essayait-elle de s'en persuader.

La jeune femme vit une étincelle enflammer le fagot de boir qu'avait préparer Damon et elle se rappela à cet instant à quel point elle avait froid. Alors elle ne se fit pas prier lorsque son compagnon d'infortune l'invita, ou plutôt lui ordonna de se rapprocher des flammes. Elle s'accroupit tout près et enleva avec précaution ses gants. Ses doigts avaient pris une inquiétante teinte bleutée. Elle avait échappé de peu à l'engelure. Il ne maquerait plus qu'elle perde un doigt ou deux. Elle rapprocha ses mains tremblantes du foyer et poussa un soupire de soulagement. Dieu que c'était bon. Elle resta un moment comme ça, appréciant simplement le doux réconfort de la chaleur quand Damon s'adressa à nouveau à elle, lui demandant si elle avait faim. Elle hocha simplement la tête en le regardant utiliser son couteau pour dépecer un animal. Même Vlad qui était tout près d'elle releva la tête les oreilles dressées en reniflant l'odeur de la viande qui rôtissait. Lorsque le premier morceau fut prêt Damon donna le morceau à la jeune femme surprise.

"Merci..." souffla-t-elle.

 Elle l'avait peut être mal jugé après tout. Oubliant toute élégance elle arracha un gros morceau de viande encore brûlante avec les dents. Plus personne n'utilisait de couverts aujourd'hui de toutes façons et elle avait trop faim pour ne pas manger comme une sauvage. Son dernier repas remontait à la veille et se battre avec le blizzard lui avait ouvert l'appétit. Elle ne remarqua même pas que Damon l'observait trop occupée à faire sa fête à sa pièce de viande. Elle ne releva la tête que lorsqu'il lui posa une autre question. Elle prit tout de même le temps d'avaler et de se passer rapidement la langue sur ses lèvres avant de lui répondre.

"C'est un surnom. En réalité je m'appelle Roksana mais il n'y a que mon père qui m’appelle comme ça. Enfin... Qui m’appelait comme ça..."

Son regard s'assombrit un instant lorsqu'elle évoqua son père. Même après tout ce temps elle avait encore du mal à parler de lui au passé. Voulant cacher son trouble elle se rappela d'une chose. Elle se leva et récupéra son sac à dos qu'elle avait laissé contre la paroi de la grotte. Elle y farfouilla un instant avant de revenir près du feu avec un petit sac de toile. Elle l'ouvrit et dévoila un grand nombre de petites baies rouges. Elle en goba quelques unes avant de les donner à Damon.

"C'est des baies de Goji. Ca n'a pas l'air comme ça mais c'est assez bon et ce sont des concentré d'énergie à elles toutes seules."

Ce n'était pas grand chose comparé à la viande que lui avait gracieusement donné le jeune homme mais elle détestait se sentir redevable envers quelqu'un et elle comptait bien s'acquitter rapidement de sa dette. Elle vit vit jeter un morceau de viande à Vlad qui le goba presque tout rond. Roksana s'en voulait un peu d'avoir oublier son compagnon à quatre pattes sur le moment. Damon n'était peut être pas si méchant que ça en fin de compte. Mais il était encore loin d'être un ami. Cherchant un moyen de continuer la conversation elle le questionna à son tour.

"Et toi tu es anglais non? Je ne pensais pas tomber sur un anglophone en plein cœur de l’Himalaya. Je ne pense pas que tu sois là te geler les miches pas simple amour du sky."

Oui oui, Roksana aussi était capable de faire de l'humour de temps à autres. Attendant sa réponse elle ouvrit son manteau laissant apparaître la plaque militaire de son père. Elle ne s'en séparait jamais.
code by lizzou — gifs by TUMBLR (JORNSNOW) — 000 MOTS.





I won’t take this world’s abuse, I won’t give up,
I refuse!
Revenir en haut Aller en bas
Damon Anderson
avatar
membre, clan lăohŭ
messages : 59 points : 641

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Let me break the ice (Damon)   Lun 11 Avr - 14:25


LET ME BREAK THE ICE—

✣ The Archer

❋ A world so cold

✾ The lonely Heart

— DAMON & ROKSANA
Roksy restait assez silencieuse mais elle n'hésita pas à dévorer le morceau de viande qu'il lui donna avant de finalement répondre à sa question concernant son prénom.

"C'est un surnom. En réalité je m'appelle Roksana mais il n'y a que mon père qui m’appelle comme ça. Enfin... Qui m’appelait comme ça..."

Il remarqua tout de suite le changement de timbre dans sa voix, et compris ce qu'elle sous entendait par là. Il n'insista pas pour avoir les détails concernant son passé ou même son père. Chacun avait son histoire, et tous semblaient en deuil de quelqu'un. C'était presque banal en ces temps-ci. Damon se contenta de l'observer en silence alors qu'elle se redressait pour aller chercher quelque chose dans son sac. Elle revint vers lui pour lui offrir des baies. Il eut un léger froncement de sourcils sur le coup, mais ses mots le firent sourire et il se servit aussi. Elle n'essayait pas de l'empoisonner si? Ça n'en avait pas l'air puisqu'elle en mangeait aussi. Damon goûta aux baies et hocha vivement la tête pour montrer qu'il appréciait le goût.

"Et toi tu es anglais non? Je ne pensais pas tomber sur un anglophone en plein cœur de l’Himalaya. Je ne pense pas que tu sois là te geler les miches pas simple amour du sky."

Il lui adressa un petit sourire. Elle avait bien deviné, et son humour l'amusa quelque peu. Elle semblait être quelqu'un de bonne compagnie visiblement.

"En réalité je vis dans un camp qui appartient au clan laohu pas très loin d'ici. Je suis sortit pour chasser et je me suis aventuré par ici histoire de voir ce que je pourrais dénicher d'intéressant. Je ne pensais pas trouver quelque chose d'aussi appétissant..."

Cette dernière phrase il la prononça avec plein de sous entendus et un regard insistant posé sur la jeune femme. Il était clair qu'il ne parlait pas tant de la viande qu'ils venaient de manger que d'elle. Il avait pris le temps de l'observer et de la détailler et il ne pouvait nier qu'elle l'attirait assez. C'est à ce moment qu'un grand courant d'air s'infiltrant dans la grotte eut don du petit feu que Damon avait fait. Le blizzard ne semblait pas se calmer, et Damon dû se couvrir le visage avec son bras pour ne pas se recevoir la neige dans la face. Ça dura quelque secondes avant de se calmer. Il voulut alors rallumer le feu mais c'était peine perdue, le bois était trempé. Il soupira se disant qu'après tout il n'aurait peut être pas du sortir. Il prit le soin d'enfiler sa capuche et enfouit ses mains dans ses poches.

"Et toi? Où est-ce que tu vis? Ou bien tu campes partout sans avoir de réelle place à toi? Si tu le souhaites je peux parler à Liang, notre chef pour qu'il te donne une place au camp, mais il a ses critères."


code by lizzou — gifs by TUMBLR (JORNSNOW) — 000 MOTS.




Revenir en haut Aller en bas
Roksana Andreïev
avatar
membre, simple loner
messages : 40 points : 634

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Let me break the ice (Damon)   Mar 12 Avr - 4:34


LET ME BREAK THE ICE—
✣ The Archer

❋ A world so cold

✾ The lonely Heart

— DAMON & ROKSANA
La tension dans cette minuscule grotte était retombée. C'était dingue l'effet qu'un simple feu de bois et un peu de nourriture pouvaient avoir sur le moral. Roksana devait bien avouer que la compagnie de Damon y était aussi pour beaucoup. Même si leur premier échange n'avait pas été des plus pacifiques les deux jeunes gens avaient finalement compris qu'ils ne représentaient pas une menace l'un pour l'autre. La discussion avait même devenue assez amicale. Et même si la solitaire refusait de l'admettre cela lui avait manqué. Lorsque vous passez plusieurs mois à ne parler qu'à votre chien ou à vous même dialoguer avec un membre de votre espèce, même sur un sujet aussi banal que la pluie et le beau temps vous parait tout de suite salutaire. L'être humain n'était pas vraiment fait pour vivre en ermite toute son existence après tout.

Picorant à l'abri de leur grotte isolée du reste du monde ils se permettaient même de sourire. D'ailleurs celui que Damon avait sur le coin des lèvres était de plus craquants. Avant que les aliens ne décident de mettre leur grain de sel il aurait même était tout à fait le genre d'homme de Roksana. Agréable à regarder, solide et charmeur. Oui il aurait pu faire fondre son cœur à une époque. Mais les choses avaient bien changeaient. Plus rien n'était comme avant. La jeune femme ne put tout de même pas s'empêcher de lui rendre son sourire. Étrangement elle se sentait bien ou en tous cas bien mieux qu'elle ne l'avait été pendant un long moment.

Damon confirma son intuition et l'informa même de son appartenance un genre de clan. Roksy haussa un sourcil. C'était la première fois qu'elle entendait parlé de ce genre de chose mais après tout ce n'était pas si surprenant que ça. Si de son côté elle avait choisi l'isolement et la solitude d'autres avaient surement dû s'organiser en groupe. En entendant les derniers mots de son compagnon la jeune femme rit doucement. Elle rêvait ou il y avait plein de sous entendus dans ses paroles? Devait elle prendre cela pour un compliment que beaucoup aurait pu trouver douteux?

"Tant mieux pour toi alors. Tu n'as pas perdu ton temps pour rien au moins." dit-elle en souriant.

Mais son sourire s'effaça bien vite lorsqu'une bourrasque de vent réussit à se frayer un chemin jusqu'à eux. Roksana qui se trouvait dos à l'entrée de la grotte se recroquevilla sur elle même les yeux clos. Ses cheveux bruns virevoltant dans tous les sens à cause de la force du vent. Cela ne dura que quelques instants mais lorsque la solitaire ouvrit les yeux elle vit que cela avait suffit à éteindre leur feu de fortune. Et dire qu'elle grelottait déjà de nouveau. Ils durent vite abandonner l'idée de rallumer le feu. Techniquement il ne restait donc plus qu'une seule solution pour se réchauffer. Roksy hésita un brève instant avant de se rapprocher de Damon alors que ce dernier lui faisait une proposition qui méritait réflexion. La vie en communauté était peut être la meilleure solution après tout. Mais était-elle vraiment prête ou même faite pour cela?

"Je vadrouille on va dire. Ne jamais resté très longtemps au même endroit, prend tout ce qui peut m'être utile et repartir sans laisser de traces voilà à quoi j'ai passé mon temps cette année. Merci pour ta proposition en tous cas. J'y réfléchirais mais j'ai un peu de mal à l'idée de dépendre des autres et qu'eux en retour attende quelque chose de moi." lui répondit-elle en asseyant à ses côtés.

Elle finit par se coller à lui, leurs épaules et leurs jambes se touchant. Damon avait rabattu sa capuche sur sa tête mais avec cette proximité Roksana avait tout le loisir d'observer ses yeux incroyablement verts. Ils en étaient presque hypnotisant. La jeune femme n'arriva pas à détourner les yeux de son regard perçant et sincèrement elle n'en avait pas envie.

"Si ça te gêne que je sois aussi près de toi dis le moi. Je cherche juste un moyen de me réchauffer une peu."
code by lizzou — gifs by TUMBLR (JORNSNOW) — 000 MOTS.





I won’t take this world’s abuse, I won’t give up,
I refuse!
Revenir en haut Aller en bas
Damon Anderson
avatar
membre, clan lăohŭ
messages : 59 points : 641

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Let me break the ice (Damon)   Mar 12 Avr - 10:20


LET ME BREAK THE ICE—

✣ The Archer

❋ A world so cold

✾ The lonely Heart

— DAMON & ROKSANA
Comme il avait cru le comprendre, la jeune femme lui confirma qu'effectivement elle était seule, voyageait seule et ne restait pas longtemps au même endroit. Bonne tactique que la plupart des humains ayant opté pour la survie en solitaire avaient adopté. Peut-être qu'être en groupe étant handicapant, mais d'un autre côté, être seul c'était passer à côté d'une éventuelle aide d'un camarade en cas de besoin. Après tout, peu importe à quel point l'être humain pouvait se montrer fort, s'il croisait un Autre, les chances de survie pour lui étaient faibles, à moins de compter sur un coup de chance. Damon trouvait ça stupide mais d'un autre côté il pouvait les comprendre. Ils étaient trop méfiants ceux comme Roksy qui préféraient éviter la foule. Après tout, qui sait qui pouvait dormir dans la tente près de la votre? Qui pouvait manger à la même table que vous? Ces pensées le firent rire intérieurement. Voilà où tout cela les avait mené. Les humains étaient devenus paranoïaques, c'était le but de la quatrième vague. De leur faire perdre confiance les uns en les autres. Ingénieux. Il fut coupé dans sa reflexion lorsque la jeune femme vint s'asseoir près de lui avant de se coller à lui. Même s'il n'avait pas réagit au début, la sentir contre lui était quelque chose qu'il ne pouvait ignorer. Il planta son regard dans le sien et quelques secondes passèrent tandis qu'ils se fixaient mutuellement. C'était étrange, envoûtant, perturbant et plaisant à la fois.

"Si ça te gêne que je sois aussi près de toi dis le moi. Je cherche juste un moyen de me réchauffer une peu."

Ses paroles le sortirent de sa transe, et Damon se détourna vers le feu que la bourrasque avait étouffé. Si elle agissait de la sorte, il ne pourrait ignorer longtemps l'appel de la chair, et ses hormones en éveil. Cette proximité inhabituelle avait éveillé son désir. Notamment de la sentir plus près encore.

"Ça ne me dérange pas", répondit-il.

Suite à quoi Damon baissa la fermeture éclair de son manteau et la saisit par l'avant bras avant de l'attirer contre lui, passant son manteau autour d'elle. Le jeune brun la serra contre lui et un léger sourire étira le coin de ses lèvres.

"Mais si tu veux te réchauffer, fais le correctement.", il ajouta alors en la regardant à nouveau.


code by lizzou — gifs by TUMBLR (JORNSNOW) — 000 MOTS.




Revenir en haut Aller en bas
Roksana Andreïev
avatar
membre, simple loner
messages : 40 points : 634

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Let me break the ice (Damon)   Mar 12 Avr - 17:08


LET ME BREAK THE ICE—

✣ The Archer

❋ A world so cold

✾ The lonely Heart

— DAMON & ROKSANA
Roksy appréhendait un peu la réaction de Damon. Elle s'était rapprochée de lui sur un coup de tête, refusant l'idée d'avoir aussi froid qu'avant. Ça c'était ce qu'elle se répétait afin de se donner bonne conscience. Comment pouvait-elle avouer qu'elle se sentait attirée comme un aimant par cet homme dont elle ne connaissait presque rien. Et lorsque ce dernier détourna la tête elle baissa les yeux, certaine d'avoir empiété sur son espace vital. Elle était à deux doigts de s'éloigner de lui, à contre coeur il fallait bien l'avouer mais il fit alors quelque chose qui l'étonna. Il l'attira contre lui à la fois avec fermeté mais aussi avec un certaine douceur. Cela ne le dérangeait pas qu'elle soit si près de lui. Il avait même l'air de vouloir qu'elle se rapproche encore un peu plus. Roksana lui rendit son sourire  sans même s'en apercevoir. Il lui avait rendu une perche et elle ne comptait pas la louper. Tout doucement elle se fit une place entre ses jambes et se colla à son torse, sa tête contre son épaule de tel sorte qu'elle ne devait que lever les yeux pour voir son visage. Elle lui sourit de nouveau, appréciant la douce chaleur qu'il partageait.

"Il ne fallait pas me dire ça. Je ne vais plus me gêner maintenant."

Bon Dieu mais qu'est ce qui lui prenait? Cela ne lui ressemblait pourtant pas. Était ce le contact avec les autres qui lui avait manquait plus qu'elle ne le pensait ou Damon qui la faisait agir si bizarrement? Il y avait avec sûrement du vrai dans les deux. Mais peu importe. Elle en avait assez de se poser des questions, de vivre constamment sur le qui vive. Elle n'avait pas vécu un moment aussi agréable depuis longtemps et elle comptais bien en profite tant qu'elle le pouvait. Elle ferma les yeux un instant comme pour mieux savourer l'instant.

"La chaleur humaine m'a beaucoup manqué..."

Elle ne parlait pas autant pour lui que pour elle même. La jeune femme se sentait étrangement bien à ce moment là, comme si elle avait basculé dans une bulle hors du temps. Sa respiration était paisible et l'odeur de Damon ne tarda pas à lui chatouiller les narines. Un mélange de feu de bois réconfortant et de cèdre vivifiant. Un parfum que la jeune femme trouva plus qu'agréable. Damon était un homme qui passait la plupart de son temps en pleine nature, un chasseur. Son odeur en était une preuve indiscutable tout comme le musculature parfaitement taillée qu'elle sentait sur son propre corps. Elle aurait aimé qu'il la serre un peu plus fort, qu'il... Non elle la s'égarait. Elle ouvrit à nouveau les yeux et son regard s'égara un instant sur sa bouche. Son coeur rata brusquement un battement et elle secoua la tête pour masquer le trouble qui pouvait se lire sur son visage.

"Tu me perturbes." dit-elle en riant doucement.

Il allait sans doute se moquer un peu d'elle et tout rentrerait dans l'ordre en commençant par son rythme cardiaque. Après tout il ne pouvait rien se passer entre eux. Si?
code by lizzou — gifs by TUMBLR (JORNSNOW) — 000 MOTS.





I won’t take this world’s abuse, I won’t give up,
I refuse!
Revenir en haut Aller en bas
Damon Anderson
avatar
membre, clan lăohŭ
messages : 59 points : 641

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Let me break the ice (Damon)   Mar 12 Avr - 19:46


LET ME BREAK THE ICE—

✣ The Archer

❋ A world so cold

✾ The lonely Heart

— DAMON & ROKSANA
La situation a pris une tournure pour le moins inattendue mais pas désagréable. En effet voilà que Damon se retrouvait assit dans une grotte à l'abris d'un blizzard, grelotant de froid avec une demoiselle dans les bras. Surtout que cette dernière se presse contre lui avec son air innocent sans se douter qu'elle réveille ses appétits de loup..  La tête de la jeune femme se pose sur son épaule et leurs visages se retrouvent à une proximité alarmante. Quand elle murmure que la chaleur humaine lui avait manquée il lâche un petit rire amusé. Et puis pendant quelques secondes elle ferme les yeux, il en profite alors pour la dévisager. Lorsqu'elle ouvre les yeux il surprend son regard s'attarder sur ses lèvres. Les mots qu'elle dit alors lui font l'effet d'une bombe. Un déclic, et son coeur s'accélère alors que la tension entre eux monte d'un cran. Elle rit, mais Damon lui répond simplement par un petit sourire. Elle n'aurait pas du lui dire ces mots. Parce qu'il ne peut le nier elle lui fait vraiment de l'effet. Bien différemment des autres femmes qu'il a eu le loisir de rencontrer. Lui même a du mal à se l'expliquer. C'est un sentiment étrange et agréable à la fois. Doucement sa tête se rapproche de la sienne et son front se colle au sien. Il meurt d'envie de l'embrasser. Mais il se retient. Il veut résister sans savoir que c'est peine perdue. Il ne veut rien entreprendre avec cette inconnue. Pourtant le désir fait taire la voix de la raison qui le met en garde. Après tout peu importe non ? S'il en est là, autant profiter sans penser à la suite..? Mais il a comme l'impression qu'elle est spéciale et qu'il lui sera difficile de l'oublier s'il s'abandonne à ce sentiment inhabituel et enivrant qui prend peu à peu possession de lui. Mais peu importe à quel point il tente de se contrôler c'est plus fort que lui. Impossible de résister à l'effet qu'elle produit sur lui. Telle une nymphe envoûtant le misérable chasseur.. Doucement ses lèvres glissent sur la peau de sa joue, remontent à son front, tandis que sa respiration devient lourde et son souffle chaud contre l'air froid qui les entoure. Il les presse doucement contre son front, puis contre ses paupières, essayant dans une veine tentative désespéré de ne pas goûter à ses lèvres qui appellent les siennes. Il glisse ses lèvres sur son autre joue arrive à son menton puis le coin de ses lèvres. Et il s'arrête. Il appuie son front contre le sien et ouvre les yeux pour trouver une réponse dans son regard. Réponse à sa question silencieuse. Est-ce ce genre de trouble dont elle parlait? Est-ce ce genre de chaleur humaine qui lui a manqué ? Veut-elle qu'il l'aide à se réchauffer ? Il peut la réchauffer. Il peut réchauffer son corps dans une étreinte, réchauffer son coeur et son âme. « Permet moi de te troubler d'avantage encore..», il souffle contre ses lèvres contre lesquelles il presse doucement les siennes la seconde d'après. C'est étrange, cet aspect animal de son désir n'est plus présent. Avec toutes les femmes qu'il avait connu jusqu'alors, et avec celle qui éveille le plus son désir il s'est toujours montré impatient, fougueux mais ce n'est que tendresse qui s'écoule dans ce baiser. Il devine dans quel étant elle se trouve puisqu'il en est de même pour lui. Il a l'impression d'être en transe. Ses mains entourant le corps de la jeune femme se resserrent d'avantage, la pressant contre lui avec douceur et fermeté à la fois. Il n'a aucune hâte à la dévêtir, encore quelque chose d'inhabituel. Mais il est aussi incapable de s'écarter d'elle. Il le comprend plus vraiment ce qui lui arrive, ses pensées se bousculent dans son esprit, il n'est plus lui même. Qu'est ce qu'elle lui avait fait?
code by lizzou — gifs by TUMBLR (JORNSNOW) — 000 MOTS.




Revenir en haut Aller en bas
Roksana Andreïev
avatar
membre, simple loner
messages : 40 points : 634

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Let me break the ice (Damon)   Ven 15 Avr - 7:14


LET ME BREAK THE ICE—
✣ The Archer

❋ A world so cold

✾ The lonely Heart

— DAMON & ROKSANA
Ce jour là Roksana était passée par toutes les émotions possibles et imaginables. La peur, l'inquiétude et la précarité faisaient partie de son lot quotidien. Mais à présent ils avaient laissé place à des sentiments qu'elle n'avait pas ressenti depuis une éternité. La chaleur, la compagnie, l'attirance et même le désir. Elle n'aurait jamais pû imaginer ce qui allait ce produire dans cette grotte. Et Damon n'avait pas fini de la surprendre. Il ne se moqua pas d'elle bien au contraire. Son visage s'approcha du sien, lentement, inexorablement. Son front se posa sur le sien mettant un peu plus à mal le coeur endormi depuis trop longtemps de la jeune femme. D'ici elle pouvait voir chaque détail de ce visage envoûtant. Ses longs cils noirs bordant son regard de jade, son souffle chaud qui caressait délicatement ses lèvres. Roksy avait l'impression d'être au bord d'un précipice, sans cesse attirée par le vide, par le doux appel que le corps de Damon avait sur elle. Ils restèrent un moment ainsi immobiles, leur respiration se claquant sur celle de l'autre. Ils luttaient en vain contre une force bien plus grande qu'eux, ressentant l'un comme l'autre au plus profond d'eux qu'aucun retour ne serait possible s'ils cédaient. Mais n'était ce pas ce qui faisait d'eux des humains? Cette tendre folie qui dictait parfois leurs actes et qui enflammait leurs sens? Les lèvres de Damon glissèrent sur ses joues, son front, ses paupières, son menton, sur chaque parcelle de son visage. La tendresse de ces gestes enveloppèrent son coeur d'une douceur infinie, d'un sentiment qu'elle avait presque oublié. Puis il la regarda et elle planta ses prunelles dans la sienne. Ils échangèrent un regard pleins de sous entendus, un regard aussi intense que le désir qui était né dans leur être. Roksana, d'habitude si farouche et méfiante ne désirait à présent qu'une chose, sentir ses lèvres contre les siennes. Un désir si fort et si incontrôlable qu'elle se mordit la lèvre sans même s'en rendre compte. Le jeune homme souffla alors quelques mots puis il céda le premier. Sa bouche rencontra la sienne et Roksana su qu'elle avait perdu. Perdu toutes ses belles résolutions de survivante solitaire et indépendante. Mais elle s'en fichait bien. La caresse des lèvres de Damon sur les siennes l'enflammèrent, comme si elle devenait électrique de l'intérieur. Ses mains se posèrent sur le visage du chasseur comme si elle craignait qu'il ne rompe cette étreinte, qu'il s'en aille en la laissant de nouveau seule et égarée dans un vie sans saveur. Elle se tourna entièrement vers lui et serra totalement son corps contre le sien l'obligeant à relever un peu la tête alors qu'elle oubliait toute timidité. Ce baiser se fit plus ardent, plus exigeant. Elle en voulait plus, tellement plus. Elle voulait qu'il marque tout son être d'une marque indélébile, pleine de tendresse et de force à la fois. Elle voulait s'abandonner à lui entièrement, sans se soucier des conséquences ou de la dureté du monde qui les attendait dehors. Elle ne voulait plus seulement survivre. Elle voulait tellement plus que cela. Se sentir plus vivante que jamais dans les bras de cet homme qui avait plus de pouvoir sur elle que personne avant lui. Une fois, rien qu'une fois. Comme s'il n'y avait plus qu'eux sur cette terre elle détacha doucement ses lèvres brûlantes des siennes. Elle se perdit à nouveau dans son regard et caressa délicatement son nez avec le sien. Elle murmura alors comme un secret.

"Fais moi encore plus perdre la tête alors. S'il te plaît ne t'arrête pas..."

Ce n'était pas un jeu. Aucun d'eux ne jouait bien au contraire. Ils s'abandonnaient l'un comme l'autre à la puissance de leur instinct, de leur désir. Sincèrement, sans la moindre tromperie. Glissant une main dans ses cheveux aussi noirs qu'une nuit sans lune elle l'embrassa de nouveau ne pouvait déjà plus se raisonner. À quoi bon après tout? C'était peut être leur dernier jour sur cette terre alors pourquoi refuser cette chance de faire vibrer leur existence?
code by lizzou — gifs by TUMBLR (JORNSNOW) — 000 MOTS.





I won’t take this world’s abuse, I won’t give up,
I refuse!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Let me break the ice (Damon)   


Revenir en haut Aller en bas
 
Let me break the ice (Damon)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Border Break (RingEdge)
» Wtf Charisma Break?
» —Xerxes Break. « The candyman » ~ !
» Lune de Break-Over
» Summer break...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AMONG US ::  :: Himalaya-
Sauter vers: